10% de réduction à l'achat de plus de 5 articles !

Causes des problèmes musculaires inspiratoires

Les problèmes musculaires inspiratoires peuvent provenir d’un large éventail de conditions médicales qui affaiblissent le système respiratoire. Votre système respiratoire possède des muscles inspiratoires et expiratoires qui vous aident à respirer. Si vos muscles s’affaiblissent, cela affecte votre respiration.

Vous découvrirez les conditions médicales pouvant causer des problèmes musculaires inspiratoires et la solution qui peut vous aider à améliorer votre respiration en renforçant vos muscles respiratoires.

Les causes des problèmes musculaires inspiratoires

Voici une liste de conditions médicales qui provoquent des problèmes musculaires inspiratoires chez les personnes :

1. Asthme

L'asthme est une maladie respiratoire chronique qui rend la respiration difficile en raison d'une inflammation des voies respiratoires. Les symptômes de l'asthme comprennent une respiration sifflante, un essoufflement, une toux sèche et une oppression thoracique. Les infections et la pollution peuvent provoquer une crise d’asthme.

Bien que la plupart des gens développent l’asthme à un jeune âge, certaines personnes développent ce problème de santé vers 60, 70 ou 80 ans. Les personnes asthmatiques peuvent utiliser un appareil d’entraînement respiratoire pour améliorer leur débit respiratoire.

2. Maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC)

La maladie pulmonaire obstructive chronique ou MPOC est un terme utilisé pour décrire plusieurs affections respiratoires différentes qui rendent les gens essoufflés et difficiles à expirer. Les symptômes de la BPCO comprennent des crachats ou du mucus provenant des poumons et un essoufflement.

La détérioration du corps et le processus de vieillissement peuvent également provoquer les mêmes symptômes que la BPCO, raison pour laquelle cette maladie reste souvent non diagnostiquée pendant des années. Une personne dans la trentaine ou la quarantaine est plus susceptible de développer une MPOC, la maladie s'aggravant lorsqu'elle est dans la cinquantaine, la soixantaine et la soixantaine.

Les personnes qui fument régulièrement courent plus de risques de développer cette pathologie. Les personnes atteintes de BPCO sévère peuvent avoir des difficultés à accomplir leurs activités quotidiennes. Les options de traitement pour traiter ce problème de santé comprennent l'arrêt du tabac, un traitement bronchodilatateur, un médicament pour ouvrir les voies respiratoires, une rééducation pulmonaire, qui est un programme d'exercices, et un appareil d'entraînement respiratoire pour renforcer les muscles inspiratoires et expiratoires.

Les gens peuvent utiliser l’appareil d’entraînement respiratoire à domicile et avec l’accord de leur médecin. Ils doivent l’utiliser dans le cadre de leur programme de traitement global. La BPCO est une maladie respiratoire grave qui ne cesse de s'aggraver. L’utilisation d’un appareil d’entraînement respiratoire peut s’avérer utile pour renforcer les muscles respiratoires. L'appareil est sans danger pour une utilisation prolongée.

3. Bronchite chronique

La bronchite chronique entre dans la catégorie des BPCO et est une toux chronique. Les personnes qui crachent des crachats ou du mucus provenant de leurs poumons le matin peuvent souffrir de bronchite chronique. Cette condition médicale amène les glandes à mucus à générer plus de mucus dans leurs voies respiratoires, ce qui amène les patients à cracher du mucus supplémentaire.

Une personne peut développer une maladie chronique aiguë, qui disparaît souvent, car il ne s'agit pas d'une maladie mais d'une infection. Une infection bactérienne ou virale provoque le développement d’une bronchite aiguë, qui peut être traitée avec des médicaments.

Les personnes atteintes de bronchite chronique ou aiguë peuvent présenter des muscles inspiratoires et expiratoires affaiblis, qu'un appareil d'entraînement respiratoire peut améliorer et renforcer. Une fois leur état résolu, leurs muscles respiratoires mettront du temps à récupérer. Les gens peuvent accélérer le temps de récupération en investissant dans un appareil d’entraînement respiratoire.

4. Emphysème

L'emphysème est une maladie respiratoire chronique qui relève également de la BPCO. Les fumeurs courent un risque plus élevé de développer la maladie. Les personnes atteintes de cette maladie peuvent avoir des difficultés à expirer de l’air par les poumons.

Le tabagisme endommage les sacs aériens présents dans les poumons, les endommageant à un point tel qu'ils ne peuvent pas se réparer d'eux-mêmes. Cette condition médicale peut provoquer une insuffisance respiratoire, les personnes ayant besoin de plus d’oxygène pour respirer correctement.

Cette maladie respiratoire s’aggrave progressivement au fil des années. Il n’existe aucun traitement pour cette condition médicale. Néanmoins, les gens peuvent ralentir sa progression en arrêtant de fumer et en utilisant un appareil d'entraînement respiratoire sous la direction et l'approbation d'un médecin pour améliorer leur respiration et renforcer leurs muscles.

5. COVID-19

Une autre maladie qui a fait surface est la COVID-19, qui est également responsable de difficultés respiratoires. Il s’agit d’une affection respiratoire qui fait partie de la famille des virus appelés coronavirus. Le virus cible à la fois les animaux et les humains et est originaire de Wuhan, en Chine. Le virus se transmet de personne à personne, à condition qu’elles soient en contact étroit les unes avec les autres ou qu’elles aient touché la même surface.

Le virus se propage par les gouttelettes libérées lorsqu’une personne infectée éternue, parle ou tousse. Les principaux symptômes du COVID-19 sont la fièvre, la toux et l’essoufflement. Si vous remarquez l’un de ces symptômes, vous devez passer un test de dépistage du virus et si vous l’avez, mettez-vous en quarantaine pendant au moins 14 jours.

Orygen Double Valve

Comme cela affecte votre respiration, cela affaiblit votre système respiratoire. Même après vous être remis du virus, vous pouvez rencontrer des problèmes musculaires inspiratoires. Vous pouvez investir dans un appareil d’entraînement respiratoire pour aider votre système respiratoire à récupérer et à retrouver la force perdue.